Pas grand chose mais déjà ça


Brève en passant:

vous savez, le « deuze » d’hier???

Bin je l’ai fait, envoyer le mail aux Grands Manitous d’une certaine ONG qui a toujours refusé de m’engager mais qui utilise et cite mon travail depuis 3 ans.

Et j’ai reçu une réponse:

« Bonjour xxxxx   et merci pour votre mail qui m’a, comment dirais-je… perturbé.
D’abord et le cas échéant, je tiens à m’excuser si l’article paru sur xxxxxxx et dans lequel je cite vos travaux vous a donné le sentiment d’être abusée.  J’ai cru pour ma part bien faire, non seulement parce que j’ignorais absolument tout de vos relations passées avec XXXX qui, à vous lire, n’a pas fait preuve de la plus grande correction. (…) Croyez néanmoins que j’étais loin d’imaginer réveiller chez vous ce sentiment d’agacement (à dire vrai j’imaginais même le contraire!) , bien compréhensible toutefois au regard de la série d’événements que vous relatez dans votre mail.
Je comprends également votre désarroi et votre demande d’explication quant à savoir pourquoi XXXX – au-delà de votre cas particulier – n’embauche pas d’anthropologues, tout en s’appuyant ou en puisant régulièrement sur leur travaux. Sans pouvoir parler au nom de XXXX (qui à mon avis n’a pas forcément de position déclarée sur ce sujet), j’ai néanmoins déjà posé cette question il y a quelques années, et on m’avait répondu à l’époque que les besoins étaient trop spécifiques et ponctuels pour qu’un poste soit créé à cet effet, au-delà de missions courtes et relativement rares. Pour ma part, je pense que votre agacement d’aujourd’hui est peut-être une opportunité à saisir afin de remettre au jour les arguments qui  militent pour la création de poste d’anthropologues au sein d’une ONG comme XXXX. Souhaitez-vous qu’on se rencontre pour en parler ? Le cas échéant, vous trouverez ci dessous mes coordonnées. N’hésitez pas à me contacter.
En vous renouvelant mes remerciements et mes excuses pour l’agacement qu’a pu susciter ce papier.
Cordialement
XX »

Alors, oui bien sûr, ce n’est que pouik.

Oui bien sûr, je le sais, je discuterais peut être avec l’équipe de xxxx et peut être que cela changera quelque chose, mais sans doute pas pour moi.

Mais nom d’un gode en laitue agglomérée, sacré nom d’une pipe entendre -enfin lire- enfin ça, que c’est NORMAL de ressentir ce que je ressens, que oui y’a bien une couille dans le potage, reconnaissance accordée qui plus est par ceux là même qui participent de la couille, Hmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm, j’atteinds limite l’orgasme.

Ouais.

Ce qu’il y a de bien quand on est au fond du trou c’est qu’il en faut peu pour avoir l’impression de voler.

Publicités

7 Réponses to “Pas grand chose mais déjà ça”

  1. Merci Paulette 🙂

  2. super !
    (et j’espère que ça aboutira à quelque chose)

  3. Lueur d’espoir ???
    Je croise les doigts.
    Cricou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :