Archive pour recylclage

De Bric et de Broques

Posted in Des humains supra chouettes, Hors case with tags , , , , on 1 septembre 2010 by violemmenthumaine

Rhooo, en surfant j’ai trouvé un type chouette

Enfin, je ne sais pas si le type est chouette, mais ses créations, son site et sa démarche, si !!

Voilà-t-y pas qu’un jour de recherche d’images diverses sur le net pour un projet familial avec  mon gnome, PAF !, je tombe sur ce site :

http://www.cricou.be/FR/SAc%27estquoi.htm

Il est belge, il était architecte, et, maintenant à la retraite, il crée. Sans cesse.

A peu près n’importe quoi,  avec tout et n’importe quoi, et souvent cela donne le sourire, et parfois cela fait rêver.

Si j’étais chroniqueuse genre chez Tecknikart et que ce Monsieur était coté, je parlerais de son travail ainsi :

« Cricou incarne à lui seul un courant que je qualifierais de révolutionnaire dans le monde sclérosé de morbidité  de l’art contemporain : le « smiling art ».  En effet, si Cricou reprend les détournements d’objets usagés, d’objets quotidiens, vus et revus depuis des décennies, si Cricou aborde aussi bien les installations que le land art, l’origami que la sculpture, l’art conceptuel que l’art brut, il réinterroge l’art en lui-même en lui faisant réinvestir le terrain de l’optimisme, du sourire. Avec Cricou l’Art n’existe pas pour  lui-même mais pour donner sens, mais ce sans nous donner envie de sauter par la fenêtre, sans prise de sérieux et auto-congratulations, sans morbidité complaisante pour la douleur du monde ! Tout à l’inverse, Cricou interroge la brutalité du monde, la quintessence de l’âme humaine et de la modernité par le sourire, par l’éclat de rire, et se donne pour unique objectif de faire sourire au moins une fois par jour  chacun d’entre nous »

En fait, c’est plus simple de reprendre tel quel les objectifs que l’artiste définit lui-même sur son site :

  1. Partager un peu de bonne humeur

  2. Apprendre à voir avec humour

  3. Faire connaître et propager un courant « Smiling art »

  4. Contribuer tant soit peu à un recyclage par l’art

  5. Réaliser des expositions interactives pour les enfants afin de susciter leur éveil à l’humour et à la créativité

  6. Vendre certaines créations au profit de projets à caractère social ou écologique

Et oui, que l’on soit transcendé ou non par les créations du zig, c’est sûr que celles-ci permettent, les réactions de mon gnome en témoignent amplement, de :

« Apprendre à VOIR

Apprendre à IMAGINER

Apprendre à EXPRIMER

Apprendre à RECYCLER

Développer le sens de l’HUMOUR

REFLECHIR AUX VALEURS à travers des créations insolites

……….

Certes, l’acrimonie de l’artiste envers le monde de l’art contemporain (en même temps hein il n’a pas forcément tort) peut faire diminuer l’attention du visiteur envers ses créations, mais ce serait dommage.

D’autant plus que le grigou, s’il propose à la vente ses œuvres, ne compte ni n’espère en retirer aucun bénéfice puisque l’intégralité des sommes seront reversées à des ONGs, que vous pouvez choisir parmi une liste de 14 organisations plutôt bien choisies !

Bon, bref, c’est sympa, et la plupart des œuvres trouveraient en effet leur place dans les galeries contemporaines (si si). Petit bémol quand même : la qualité des prises de vue des dites œuvres est très très très amateur, mais bon hein, le contraire serait étonnant, et rendrait un peu caduque le discours de l’artiste, donc je dirais que l’on s’en bat les roubignolles !

Perso voilà quelques unes des créations proposées que je préfère :

Avus cupidus

Cuisinier en déconfiture

Miroir porte bonheur

Poelon self control

Souripilami

WC lecteur

Féérie

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :